Projet cultures légumières et plantations

  1. Documentation:

 

Un potager vertical est une méthode de culture hors-sol, qui permet de cultiver des légumes, et des plantes d’une manière générale, étage par étage. Le principe est de pouvoir cultiver partout, sans avoir obligatoirement beaucoup de surface au sol. Le potager vertical permet de produire autant voir plus sur une superficie moins importante. La culture peut se faire en terre ou dans un substrat inerte (sable, billes d’argiles).

 

Quelques exemples:

 

  1. Diagnostic:

Contexte du projet: à Thayarchaung, les villageois mangent seulement du riz et un peu de crevettes, donc l’idée est de réaliser un potager à côté de l’abri et mettre une clôture autour de potager pour que les villageois puissent cultiver un peu de légumes ou de fruits.

En parallèle à cette première démarche, nous souhaitons collaborer avec certains riziculteurs pour expérimenter la culture bio dans les rizières environnantes.

 

Quelles plantations, et quelles semences? ( L’adhérent de Cadrasie, Khin San, nous a bien conseillé de planter un moringa à Thayachang, la plante miracle aux 1000 vertus )

Nous achèterons sur place en Birmanie, celles qui conviendront au sol et au climat dans le Delta de l’Irrawady.

 

Problèmes existent dans le village: il n’y pas assez d’eau à Tayarchaung pendant la saison sèche ( de mars à mai ); le sol est très sec.

 

Les solutions aux problèmes de pénurie d’eau:

– La gestion de l’eau : l’eau étant distribuée étage par étage, elle profite à chaque plant. Il n’y a pas de perte d’eau sur des surfaces. De plus, le trop plein d’eau peut être réutilisé car il est recuilli en bas du support.

– Cadrasie vient d’installer une pompe manuelle et un tuyau pour prélever l’eau du bassin de récupération des eaux de pluies. Cette réserve qui se remplit lors de la mousson ( entre juin et octobre ) vient d’être agrandie pour franchîr la période de sécheresse.

Partenaires qui peuvent nous aider à réaliser le projet:

GEDAM ( Association des étudiants de l’Institut supérieur d’agronomie)

Fraternitésouvrières- à Mouscron(B)

Kokopelli

Agirabcd Asie

 

Questions posés:

 

– Comment préparer le composte

– Comment organiser l’espace potager (plan horizontal et vertical)?

– Comment répartir les plants de légumes?

– Quelle quantité et quelle variété de semences seront-elles utiles pour chaque potager?

 

  1. Objectifs:

L’entretien du potager et la culture des fruits et des légumes seront une excellente occasion pour les voisines de se retrouver autour de la Community house. Tout le monde peut en profiter, diversifier et agrémenter le plat de riz.  Le modèle pourra être transposé autour d’autres maisons.

Il faudra planter quelques arbres. Notre délégué a déjà rencontré au village une personne qui accepterait de piloter ce projet.