Les missions du 17 au19 novembre 2017

Florent accompagné de deux couples( D&JM. Droulez,  DE MAREZ Christian et Daniel) -amis de Cadrasie

Préparatifs:

Nous sommes partis vendredi matin 17 novembre pour aller à Tayarchaung où nous avons passé deux nuits à travers Pyapon et Tadarchaung.

Achat de lampes solaires, et de livres pour les enfans ainsi que pour la bibliothèque d’U Hla Win et celle du lycée.

A Pyapon, du matériel pour l’abri (matelas, cadenas, taies, couvertures, nattes, table et tabourets, moustiquaires, assiettes, couverts, verres…)

Actions:

– A Tadarchaung, nous avons donné un cours aux 56 enfants de 4ème en utilisant le livre “Everyone is Valuable”.

– A Thayarchaung, nous avons installé les matelas sur les nattes dans les deux chambres et les  moustiquaires. Nous avons fixé le panneau et les lampes solaires et vérifié leur bon fonctionnement. C’est la première nuit passée dans le nouveau gite.

Remarque sur l’abri (travaux à poursuivre):

Eriger un pilier central pour consolider les deux poutres horizontales de la pièce de séjour

    1. Peindre les murs, poser les vitres
    2. Récouvrir le sol de masala (béton ciré)
    3. Corriger les défauts de la salle d’eau: porte-étancheité-évacuation
    4. Mettre du carrelage dans la SDB et les toilettes
    5. Besoin de rangement (coffre, étagère, cabas)- prévoir une poubelle
    6. Projet d’entourer la parcelle d’une cloture sur 3 côtés pour y suspendre des rangées de plants(tomate, poivron, courgette…), 2 ou 3 arbres ( Bananier- Manguier- Kiwie- Cocotier- Palmier…)?
    7. Et plus tard, pourquoi ne pas chauler les murs et faire réaliser des fresques par les écoliers du voisinage (guidés et supervisés par un artiste)

    Les travaux indiqués ci-dessus sont importants pour y acueillir des visiteurs dans de bonnes conditions, et n’oublions pas que la maison doit rester un lieu de réunions et d’activités communes pour les villageois.

  1. Les deux gouvernantes ont préparé le repas

Besoins prioritaires:

J’ai discuté avec U Hla Khaing et lui ai demandé quels étaients les besoins prioritaires pour le village. Le problème principal se situe en eau. Les villageois sont obligés d’aller puiser l’eau dans une mare à travers un chemin et deux ponts glissants et dangereux quand il pleut.

Les besoins prioritaires pour le village de Tayarchaung:

  1. Finir le pont
  2. Faire un cheminde 272 pieds de long et 4 de large du pont jusqu’au village
  3. Eau: acheter une pompe, 600 pieds de tuyaux pour relier l’étang à la pompe.
  4. Electricité: panneaux solaires? Une sunking pico par maison.