Les missions du 10 au 15 février 2018

Le séjour s’est bien passé et je pense que les villageois étaient satisfaits. J’ai été accompagné du début à la fin des cinq journées passées là bas par U Hla Khaing et U Mye Maung qui étaient chargés d’assurer ma sécurité. Les enfants par contre m’ont entouré à chaque sortie: à la mer, à la rivière ou bien jusqu’au monastère de U Ghosita.

Cours d’anglais:

J’ai enseigné abondamment l’anglais aux enfants de neuf à quatorze ans: huit heures par jour au début, de 7 heures du matin jusqu’à neuf heures du soir. Les enfants venaient assister au cours à leur guise. Le cours s’articulait essentiellement autour de questions-réponses. Ils ont appris par coeur une petite histoire sous forme de devinette. Nous avons vu les prépositions de lieu, quelques expressions de temps, la forme progressive « ing », la conjugaison du présent d’avoir, être et faire. Le prochain prof d’anglais pourrait visionner les cahiers que chaque enfant a rédigés  pour se faire une idée de ce qu’ils ont appris.

Les travaux à Thayarchaung:

Les installateurs de Proximity Design ont placé la pompe à pied devant le bassin en brique au bout du chemin, en face de l’abri. Lors de mon retour vers Pyapon, U Hla Khaing m’accompagnait pour acheter le tuyau ( pour relier) à la réserve d’eau, ainsi que le massala (ciment ciré) pour la finition du sol et des murs de l’abri pour rendre les pièces bien plus agréables à vivre. Le pilier central et le dallage pour la pièce d’eau devaient être posés.

Environnement:

Il n’y a pas d’électricité au village pour l’instant, cependant, des villages voisins sont déjà alimentés.

Dommage que tant de déchets jonchent le sol: Les enfants les ont ramassés et mis dans des sacs. Malheureusement, ils ont fini dans la rivière. Comment peut-on améliorer cette situation?

En conclusion: les villageois m’ont très gentillement aidé à m’adapter à leurs coutumes, notamment, U Hla Khaing qui a bien voulu m’aider pour l’apprentissage du birman et s’est avéré être mon meilleur prof. C’était une expérience incroyable et je remercie Cadrasie pour m’avoir donné la chance de la vivre !